Apocalypse Models et Fusion Model 

sommes fier de presenter le:

    

Apocalypse Models and Fusion Model 

are proud to present the:

Meeting International 

  des Maquettes de Montréal 

2018

Expo et concours de modèles réduits 

Montreal International

  Model Meet 

2018

Scale Model Expo and Competition

Méthode de jugement:

Système de Pointage

Judging method:

Points System

N'oubliez pas de cliquer sur le bouton de rafraichissement pour voir la version la plus récente --   Dernière mise à jour 

2018/03/03   Last updated   --  Don't forget to hit the refresh button to get the latest vesrsion

Pour télécharger la version imprimable en format PDF de 7 pages, 

Cliquez ici   

To download  a printer friendly 7 pages version in PDF format, 

  Click here

1-Introduction 

1

1-Introduction 

Le système de pointage du MIMM évalue le modèle par rapport à la capacité du modéliste, plutôt qu‘en comparaison au travail des autres modélistes. Il examine ce avec quoi le modéliste a commencé, le produit final et ce qu'il a fait pour y arriver. Il s’agit plus d’« évaluer » que de "juger" des modèles

Le système reconnaît également que les juges sont des êtres humains et que certains jugements sont empreints de subjectivité, plutôt qu’entièrement objectifs. Ainsi, pour réduire le facteur subjectivité, chaque modèle est évalué par une équipe de juges. C'est "l'évaluation par les pairs".

Le système de pointage du MIMM regroupe des modélistes avec d'autres modélistes de niveaux et de talents semblables, plutôt qu’avec les maîtres reconnus de notre passe-temps ou n'importe qui d’autre ayant soumis un modèle dans la même catégorie. 

Ce système est conçu principalement pour que chaque entrée soit évaluée par un groupe de collègues. C’est une occasion de donner au travail du participant une rétroaction structurée de la part de collègues. Le système d'évaluation est mis en place pour récompenser le modéliste pour le bon travail qu'il a fait. Chaque modèle est examiné et évalué selon ses propres mérites, ne le comparant jamais (ou le jugeant) à tout autre modèle inscrit.

 

 

The MIMM points system rates the model in relation to the ability of the modeler, rather than against the work of other modelers.  It looks at what the modeler started with, what he finished with and what he did to get there. It is more of an "evaluation" than “judging” of models.

The points system also acknowledges that judges are human and some judging calls are subjective, not objective.  Thus, each model is evaluated by a team of judges. This is "peer evaluation".

The MIMM points system groups modelers with other modelers of similar skill levels and talents, rather than against acknowledged masters of the hobby or everyone else who enters in the same category.

This system is designed primarily to have each entry viewed and evaluated by a group of fellow modelers.  This provides an opportunity to give the entrant's work formal, structured feedback from fellow modelers.  The evaluation system is set up to reward the modeler for the good work he has done.  Each model is reviewed and evaluated on its own merits, never comparing it (or judging it) to any other entry.

2- Méthode d'évaluation et formulaire de pointage 2 2-Method of evaluation  and scoring sheet
Toutes les évaluations seront menées dans une salle "ouverte" (spectacle en cours). Les juges tentent d'être aussi discrets que possible, mais prendront toutes les mesures nécessaires pour assurer une évaluation complète et équitable de chaque entrée.

Les juges liront tous les documents qui accompagnent la pièce pour assurer que le participant reçoit une évaluation équitable en considérant l'effet désiré, la réalisation, le niveau de compétences affichées et les caractéristiques uniques de l'entrée. Souvent, un juge lira les documents d'accompagnement à haute voix aux autres juges, car ils commencent l'examen du modèle à l'aide d'un formulaire de pointage. 

 

 

All evaluations will be conducted with an "open" room (show in progress).  Judges will attempt to be as inconspicuous as possible but will take all necessary steps to ensure complete and fair evaluation of each entry.

Judges will read all accompanying materials to ensure the entrant receives due consideration as to his desired effect, achievement, level of skill displayed and any unique characteristics of the entry.  Often, one judge will read the accompanying materials aloud to the other judges, as they begin examining the model with a score sheet..  

Formulaire de pointage MIMM 2014 (Les formulaires de 2012 serons utilisés)

Pour télécharger une version imprimable en format PDF cliquez ici

 

MIMM 2014 score sheet (2012 Forms will be used)

Click here to download  a printer friendly version in PDF format. 

 

Chaque juge cochera les problèmes décelés et attribuera des points à une maquette en fonction des normes du concours (voir 6- Définitions des critères d'évaluation) peu importe le niveau d'expertise.  Un handicap sera additionné au total à la fin de l'évaluation selon le niveau d'expertise du modéliste indiqué sur la feuille d'inscription. (voir 2.3-Points Bonus (Handicap) pour les points handicap accordés par niveau d'expertise)

Le niveau or, argent ou bronze sera attribué, et il est indépendant du choix du public ou du jugement IPMS. N'importe quel nombre de prix or, argent ou bronze peut être attribué au sein d'une classe ou catégorie, puisque ceux-ci n'ont aucun impact sur les pointages réels des modèles. Les classes et les catégories existent exclusivement pour les votes du public et  jugement IPMS.

Après avoir évalué une maquette, les juges vont indiquer le résultat sur le formulaire de pointage, avec leurs initiales et parfois un commentaire constructif. Les juges peuvent écrire des notes constructives sur la feuille de pointage, suggérant des points à améliorer ou soulignant en particulier les aspects du bien-fait du modèle, et ne doivent pas écrire quelque chose qu’ils ne soient pas prêts à discuter en face-à-face avec le participant après la compétition. Ces notes ne seront remises au participant que sur demande à la fin du concours, après la remise des prix.

 

 

 

 

 

Each judge will tick all noticed problems award points to an entry according to show standards ( See 6- Model Evaluation Criteria definitions) not considering the skill level. A skill handicap will be added to the total at the end of the evaluation. (See 2.3- Skill level Points Bonus (Handicap) for the points accorded per skill level)

Gold, silver and bronze levels are awarded, and is independent from public’s choice or IPMS judging. Any number of gold, silver or bronze can be awarded within a class or category, since these have no impact on the actual scores of the models. The classes and categories exist exclusively for the public votes and IPMS judging

After evaluating an entry, the judges will mark his score on a scoring sheet, along with his initials and sometimes a constructive comment.  Judges may make constructive notes on the score sheet, suggesting areas for improvement or acknowledging particularly well-done aspects of the model, and should not write anything they would not be prepared to discuss face-to-face with the entrant after the competition is over.  These notes will be handed to the scorer upon demand at the end of the show, after the awards ceremony.

2.1-Niveaux de pointage - Chaque juge, en évaluant le modèle, attribue un score pouvant aller jusqu'à 5 points pour chacun de 4 critères d'évaluation, sans demi-point, pour un total possible de 20 points, peu importe le niveau d'expertise, pour demeurer constant dans leur pointage. Les points seront attribués comme suit:

1 = De Base : peut être mieux, beaucoup de potentiel d'amélioration

2 = Moyen : mieux, beaucoup d'amélioration possible

3 = Bon : score moyen, en progression, possibilité certaine d’amélioration

4 = Très Bon : encore perfectible, légère amélioration encore possible

5 = Excellent: Parfait ou presque, aucune amélioration nécessaire

Aucun "0" ne sera décerné puisque le modéliste ne présente pas «rien» donc mérite au moins 1 pointseulement sur la base d'avoir présenté quelque chose à évaluer.

2.1 2.1-Score levels - Each judge, upon assessing the model, assigns it a score of up to 5 points for each of the 4 evaluation criteria, with no half points, for a possible total of 20 points, not considering the skill level, to stay constant in their scoring. The points will be awarded as such:   

1= Basic : can be better, plenty of potential for improvement

2= Moyen / Fair: not there yet but better, a lot improvement needed still

3= Bon / Good: average score, getting there, some improvement needed

4= Très Bon / Very Good : nice but not quite perfect, a little bit of improvement needed

5= Excellent : Perfect or near perfect, almost no improvement needed 

No “0” will be awarded since the modeler is  not presenting “nothing” so deserves at least 1 point just on the basis that he his presenting something to be evaluated.

2.2- Pointage pour chaque critère d'évaluation

La précision du décompte du pointage est importante ; le juge en chef ou un juge en chef adjoint est donc responsable de la double-vérification de toutes les additions avant que les scores ne soient saisis dans l'ordinateur. Les points sont répartis entre les critères de la façon suivante: 

1- Impact: impression générale: 5 points (voir 4.1)

2-Qualité de la construction: 5 points (voir 4.2)

3-Qualité de la finition: 5 points (voir 4.3)

4-Impression Générale: 5Points (voir 4.4)

Pour un total préliminaire possible de 20 points.

Un handicap pour le niveau de compétence sera ajouté pour déterminer le score total final.

2.2

 

 

2.2- Scoring each Evaluation Criteria

A precise and accurate point tally is important, so the Chief Judge or an Assistant Chief Judge is responsible for double-checking all math before the scores are entered into the computer. The judging criteria breakdown of how points are awarded is:                                                            

1- Impact : Overall Impression: 5 points (see 4.1)

2- Quality of construction: 5 points (see 4.2)

3- Quality of Finish: 5 points (see 4.3)

4- Overall Impression:  5Points  (see 4.4)  

For a possible preliminary total of 20 points. 

A handicap for skill level will be added to determine the final total score.

2.3-Points Bonus (Handicap) par Niveau d'expertise

Il s'agit de points supplémentaires ajoutés au score total déterminé par le niveau de compétence du modéliste. (Voir 3-Définitions des niveaux d'expertise)

Voici les handicaps pour chaque niveau de compétence:

Junior: +5

Débutant: +2

Intermédiaire: +1

Avancée: 0

2.3

 

 

 

2.3 Skill level Points Bonus (Handicap)

This is a bonus of extra points added to the total score determined by the skill level of the modeler. (see 3-Skill level definitions)

Here are the handicaps for each skill level:  

Junior: +5 

Basic: +2

Intermediate: +1

Advanced: 0

2.4-score total final: Ce score final est utilisé pour déterminer si un prix est mérité. Les prix sont alors déterminés avec les pointages suivants:

Bronze: 15 - 16

Argent: 17 – 18

Or:         19 - 20

N'importe quelle quantité de prix or, argent ou bronze peut être attribuée au sein d'une classe ou catégorie, puisqu‘elle n'a aucun impact sur les scores réels des modèles. Les classes et les catégories existent exclusivement pour les votes du public et le jugement de style IPMS.

2.4

 

2.4- Total Final Score:This final score is used to determine if an award is merited.The awards are then determined following these totals:

Bronze: 15 - 16 

Silver:   17 – 18

Gold:     19 – 20

Any number of gold-silver or bronze can be awarded within a class or category, since these have no impact on the actual scores of the models. The classes and categories exist exclusively for the public votes and IPMS Style judging.

3-Définitions des niveaux d'expertise 

3

3-Skill level definitions

Le système de points de MMM utilise quatre niveaux regroupant les modélistes ayant des niveaux d'expertise (compétences) similaires.

Lorsqu'un modéliste s'inscrit pour la première fois au MMM et n'est pas sûr de son statut, «l'équipe d'accueil » examinera la pièce qu’il a inscrite pour déterminer et lui proposer un niveau de compétence. Bien que cette recommandation devrait être prise en considération, le modéliste est libre de choisir un des trois niveaux de compétences principaux (débutant, intermédiaire ou avancé).

Les lignes directrices pour ces niveaux de compétence sont les suivants: 

 

 

 

The MMM points system uses four levels which groups modelers with similar skills. 

When a modeler first enters the MMM competition and is unsure of his status, the “welcome crew” will examine the model entry to ascertain and suggest a skill level of the modeler.  While this recommendation should be heeded, the modeler is free to enter at any of the three main skill levels (BASIC, INTERMEDIATE, or ADVANCED) desired.

The guidelines for these skill levels are: 

3.1 - JUNIOR (handicap +5) - La classe et les catégories junior sont limitées aux participants ayant l'âge de 16 ans ou moins.

Les modélistes qui ont 16 ans ou moins sont libres de  participer dans les autres niveaux d'expertise et les catégories d'adultes, mais ne sont pas obligés de le faire. Les membres juniors peuvent, à leur propre discrétion, entrer leurs modèles dans les divisions supérieures, mais les modèles inscrits dans les divisions supérieures ne seront pas admissibles pour les prix spéciaux juniors.

3.1 3.1 - JUNIOR (handicap +5) -  Junior Class and categories are limited to members 16 years and younger.

 Modelers who are 16 or younger are free to compete in other skill levels and adult categories but are not compelled to do so. The Junior members may, at their own discretion, enter their models in senior divisions; however, models entered in senior divisions will not be eligible for special junior awards.

3.2 - DÉBUTANT (handicap +2) - Les modélistes nouvellements introduits au passe-temps ou avec des compétences de base.

Les modélistes à ce niveau construisent généralement leurs modèles avec un minimum d’ajustements, souvent n'ont jamais participé à un concours ou débutent dans notre passe-temps. Ceci permet aux participants qui sont en voie de développement de leurs compétences en modélisme d'être évalués et encouragés par les commentaires fournis par le système de pointage du MMM.

Normalement, les modélistes débutants ne participent pas aux catégories conversion majeure ou « scratch » en raison des leurs niveaux d'expérience. Toutefois, si le modéliste souhaite participer dans ces catégories et a une pièce qui répond aux critères, il n'y a aucune raison qu'il soit empêché de le faire.

3.2 3.2 BASIC (handicap +2) - Modelers new to the hobby or with basic modeling skills. 

Modelers at this level generally build their models with minimal tweaks, and often have never competed before or are new to the hobby. It allows members who are developing their modeling skills to be evaluated and encouraged through the feedback provided by the MMM points system.  

Normally BASIC level modelers do not enter either the Major Conversion  or Scratchbuilt categories due to experience levels.  However, if the modeler wishes to enter those categories and has an entry that meets the criteria there is no reason that they should be prevented from doing so. 

3.3 - INTERMEDIAIRE (handicap +1) - Les modèles construits par la majorité des modélistes.

Modéliste de niveau moyen à élevé (au-dessus d’une compétence moyenne). Les modélistes à ce niveau apportent généralement des modifications ou de la conversion mineure à leur travail ou utilisent les conversions commerciales. Un modéliste INTERMEDIAIRE est quelqu'un à qui les critères suivants s'appliquent:

-Ajoute des détails photo-gravés et / ou de la résine

-Utilise des kits de conversion après-vente (commerciaux)

-Fabrique des détails « scratch » et apporte des modifications pour corriger les erreurs

-Utilise du matériel de référence pour des idées et des corrections

-Améliore les modèles par la combinaison de pièce similaires provenant de kits supérieurs ou mieux détaillés.

-Construit des kits composé en entiers de résine. 

-Expose les modèles sur des bases complémentaires ou avec des figurines.

3.3

 

 

 

3.3 - INTERMEDIATE (handicap +1) - Models built by the majority of modelers. 

Modelers with average to above average skill.  Modelers at this level generally make some modifications or conversion to their work or use commercial upgrades. An INTERMEDIATE modeler is someone to whom some or all of the following apply:

-Adds photo-etched and/or resin details 

-Uses aftermarket conversion kits

-Scratchbuilds details and makes modifications to accurize kits

-Uses reference material for ideas and accurizing

-Improves models by cross-kitting

-Builds full resin kits

-Displays models on complementary bases or with figures 

3.4 - AVANCÉ (0 handicap) - Les modèles sont fortement remaniés, corrigés, ou affichent des pièces ou  des modifications non-commerciales (« scratch »).

modélistes affichant des compétences plus hautement développées, dont les modèles sont fortement remaniés, corrigés, ou incluent des pièces ou des modifications non-commerciales. Les évaluations dans cette classe sont les plus sévères. Un modéliste avancé fait toutes choses attendues d'un modéliste de niveau intermédiaire, en plus d’une ou plusieurs des choses suivantes:

-Fait beaucoup de «scratchbuild», en utilisant des références

-Moule ses propres pièces de remplacement

-Construit et peint à un niveau de compétence élevé

-Présente des modèles sur des bases élaborées, parfois avec des informations d'accompagnement

-Utilise les matériaux et l'espace artistiquement

3.4 3.4 - ADVANCED (0 handicap) - Models are heavily reworked, accurized, or display non-commercial (scratchbuilt) parts / modifications.

modelers with more highly-developed skills, whose entries are heavily reworked, accurized, or include non-commercial parts or modifications.  The evaluations of this class are more strenuous. An ADVANCED modeler does allt of the things expected of INTERMEDIATE level modelers plus some or all of the following:

-Scratchbuilds, using references

-Casts own scratched replacement parts

-Builds and paints at a high skill level

-Presents models on elaborate bases, sometimes with accompanying information

-Uses materials and space artistically  

4- Définitions des critères d'évaluation des maquettes

4

4- Model Evaluation Criteria definitions:  

Il y a quatre critères d'évaluation. Ceux-ci sont des éléments de base du modèlisme dans sa forme la plus simple.
-
L'impact initial (Facteur "wow"): Est-ce qu'il a l'air vrai? Est-ce qu'il est impressionnant à première vue?
-La qualité de la construction: Est-il bien construit?
-La qualité de la finition: Est-ce
qu'il a une bonne finition?
-L 'impression générale (finale): Enfin, après examen,
est-il aussi impressionnant qu'a première vue?                              
 

 

There are four criteria. These consists of four basic elements of modelling in it's simplest form:
-The initial impact (factor "wow"): Does it look real? Is it impressive at first-sight?
-The quality of construction: Is it well built?
-The quality of the finish: Does it have a good finish?
-The overall (Final) impression: Finally, after examination, is it
as impressive as at first-sight?

4.1 - Impact: Première impression: 5 points

La pièce a-t-elle l’apparence de la réalité ?  Impressionne-t-elle au premier coup d’œil ?

Comme le titre l'indique, il s'agit de la première impression provoquée, à la visualisation du modèle pour la première fois. Ceci est également connu comme le facteur "wow".  Par exemple, un sujet de couleur unique peut être fade et avoir un impact moyen, mais être très détaillé,  gagnant plutôt des points dans l'impression générale (voir 4.4). Le même sujet de couleur unique mais avec des variations dans les panneaux, pré ou post ombrage, mais construit directement de de la boîte (out odf the box), aura un score élevé dans la première impression, mais moyen dans l'impression générale.

Chaque juge cochera les problèmes décelés et attribuera des points à une pièce en fonction des normes du concours peu importe le niveau d'expertise.

4.1.1 - Impression de réalisme (exactitude?): C’est ici qu’est considérée l'exactitude, si le modèle ressemble à ce qu'il est censé représenter.  

Est-il correct à première vue? Si c'est le cas, alors nous pouvons passer aux autres critères... et non discuter si c'est la bonne teinte de gris ou s'il est 3mm trop court!

4.1.2 - Finition représentée - Le constructeur doit indiquer sur le formulaire d'inscription si la finition est neuve, peu usée ou très usée

- Neuf-frais peint: Aucune usure sauf pour les pièces mobiles

- Peu usé - entretenu: Un peu de salissage qui démontre un sujet en service.

- Très usé: Beaucoup de salissage, éraflures etc...

C'est pour aider les juges à déterminer le niveau de salissage dûe aux  "Intempéries" qui est représenté par le constructeur. Le plus sale le modèle, le plus de compétence requise pour réaliser cet effet avec justesse et le plus de points peuvent être accordés.

Les juges utilisent cela pour regarder la façon dont le sujet est sali.  Le terme "salissage" ne signifie pas nécessairement des projections de boue, la peinture écaillée, etc., mais se réfère à un traitement nécessaire pour obtenir l'effet désiré se situant au-delà de la finition de base. Par exemple, un nouveau véhicule blindé frais sorti d'usine aurait encore seulement une certaine petite quantité d'usure sur les dents de chenilles. Les juges ne peuvent tenir en défaut un modéliste s'il choisit de ne pas montrer de l'usure sur une pelle. Les juges devraient attribuer un pointage à un modèle  tel que le modéliste le présente. Un modèle présenté comme étant à l’état neuf doit être considéré et évalué en tant que tel.

Remarque pour les juges: Ce qui est important pour juger le salissage est de savoir comment le modéliste a amélioré la finition du modèle. Aucune technique n’est obligatoire, c'est l'effet final qui compte. L'utilisation de lavages, de poudres, du brossage à sec et de peinture écaillée pourrait être parfaite pour un véhicule, mais si ces techniques de vieillissement n’améliorent pas la qualité de finition du modèle, les points ne doivent pas être attribués. Un modèle sans salissage ou sans brossage à sec peut encore obtenir des points en fonction de subtilités possibles dans la peinture appliquée.  

4.1.3 - Qualité générale - Est-ce que la qualité générale impressionne au premier coup d’œil ?

4.1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

4.1- Impact : First impression: 5 points  

Does it look real? Is it impressive at first-sight?

As the title says, this is the first impression someone has viewing the model for the first time. This is also known as the “wow” factor.   For example, a single color subject  may be bland and have a medium impact but fully detailed where it will gain points in the Overall Impression (see 4.4). The same single color subject with variations in panels, pre or post shading but out of the box will score high in first impression but medium in the Overall Impression.    

Each judge will tick all noticed problems award points to an entry according to show standards not considering the skill level.

4.4.1 - Impression of realism (Accuracy?)- This is also where accuracy is considered, if the model looks like what it is supposed to represent. 

It is more a degree of realism than accuracy: Does it look right at first glance? If it does, then we can move on to other criterias... and not argue if it is the right shade of grey or is 3mm too short!

4.4.2 - State of finish - The builder must indicate on the registration form if the finish represented is new, used or worn.

- New-freshly painted

- Slightly used – maintained: A little weathering that conveys the look of a subject in service.

- Worn: Lots of weathering, scratches etc...

This is to help the judges to determine the level of weathering which is represented by the builder. The dirtier the model the more skill required to pull this off tastefully and higher points may be given if it is well represented.

The judges will use this to look at how the subjec is weathered.  The term ‘weathering’ does not necessarily mean action-related mud, peeling paint, and the like, but refers to treatment beyond the basic finish required to achieve the desired effect.  For example, a factory-new vehicle would still have a certain amount of wear on the track teeth.  Judges cannot hold it against a modeler if he chooses not to show wear on a shovel.  The judges should score the model as the modeler presents it.  A model shown as new should be viewed and scored as such.

Judges Note: What is important in judging weathering is how the modeler has improved the finish of the model.  No technique is mandatory; it is the final effect that counts.  The use of washes, powders, drybrushing and paint chipping might be perfect for a vehicle, but if these weathering techniques do not improve the finish of the model, points should not be awarded.  A model with no washes or drybrushing could still obtain points depending on possible subtleties in the applied paint.

4.1.3 - Overall quality - Does the overall quality of the model impressive at first site?

4.2- Qualité de construction / Quality of construction: 5 points  

Est-elle bien construite ?  

Les juges examineront la pièce de près pour s'assurer que les joints sont propres, que les marques de moulage et d'éjection sont nettoyées, que les lignes de soudure ou de panneaux du kit ne sont pas poncées jusqu'à disparaître, que tout remplissage au mastique (putty) est propre, etc. 

Chaque juge cochera les problèmes décelés et attribuera des points à une pièce en fonction des normes du concours peu importe le niveau d'expertise.

Les juges se pencheront également sur la façon dont le modeleur a corrigé, modifié, amélioré ou le modèle, en utilisant des pièces de détails indépendamment de la source. Remarque:  les pièces détaillées peuvent être fournies dans le kit ou à partir de sources de rechange après-vente ou de remplacement. Ces pièces peuvent inclure, mais sans s'y limiter,  des pièces photo-gravées ou accessoires en résine, etc. Ces pièces de détail doivent être convenablement nettoyées, alignées et installés sans marques de colle. 

Il incombe au modéliste de fournir aux juges une description de son travail supplémentaire. Le format ou le style de cette information n’entre pas en ligne de compte. Seulement les informations  importantes et seulement dans la mesure où elles présentent le travail de détail fait par le modéliste. Les juges ne sont pas censés connaître les choses que le modéliste ne leur dit pas.

4.2

 

 

 

 

 

4.2- Qualité de construction / Quality of construction: 5 points  

Is it well built?

Judges will look closely to ensure that seams are clean, that all mold  and ejector pin marks are cleaned, kit weld marks or panel lines are not sanded off,  any filling with putty that is required is clean, etc.

Each judge will tick all noticed problems award points to an entry according to show standards not considering the skill level.

The judges will also look at how the modeler has corrected, modified, or enhanced the model, using detailing parts regardless of the source. (Note: Detailing parts can be provided from the kit or from aftermarket or alternate sources). These parts can include but not limited to, photo–etched or resin accessories, etc... These detailing parts must be properly cleaned, aligned and installed without glue marks.  

It is incumbent upon the modeler to provide the judges with a description of their extra work. The format or style of this information is not to be judged.  Only the information is important and only as far as it presents the detail work done by the modeler.  Judges are not expected to know things the modeler does not tell them. 

4.3 - Qualité de la finition / Quality of Finish : 5 points  

Est-ce que la pièce a une bonne finition?

Les juges se pencheront sur la façon dont le modéliste a appliqué la peinture et / ou les marquages(décalques)es. La peinture doit être appliquée de façon lisse et égale, sans coulis, pelure d'orange, traces de pinceau, taches ou zones inégales.  

Marquages ​​et décalcomanies, si appliqués, doivent être évalués sur l'alignement, la présence de bulles d'air et pellicules visibles, etc. Les marquages appliqués à la main (peints) doivent être "à l'échelle", c'est-à-dire qu'ils ne ​​doivent pas être trop lourds ou épais.

Chaque juge cochera les problèmes décelés et attribuera des points à une pièce en fonction des normes du concours peu importe le niveau d'expertise.

Remarque pour les juges: L'absence de marquages ne doit pas donner lieu à une pénalité. Les marquages ​​font tout simplement partie de la finition du modèle. Les questions concernant l'exactitude des marquages sont dûment prises en compte dans le cadre de l'Impact: Première Impression(4.1).   

4.3

 

 

 

 

 

4.3 - Qualité de la finition / Quality of Finish : 5 points  

Does it have a good finish?

The judges will look at how the modeler has applied paint and/or markings.  Paint should be applied in a smooth, even coat with no drips, orange peel, brush marks, splotches or uneven areas.  

Markings and decals, if applied, should be viewed for edges lifting, silvering etc.  Hand-applied painted markings should be viewed "in scale," i.e., the marking must not be too heavy-handed or thickly applied.

Each judge will tick all noticed problems award points to an entry according to show standards not considering the skill level.

Judges Note: The absence of markings shall not result in a penalty.  Markings are simply part of the model's finish.  Issues regarding the accuracy of markings are properly considered as part of the Impact: First impression (4.1) evaluation.  

4.4 - Impression Générale (Finale):  5 Points 

Enfin, après examen, est-il aussi impressionnant qu'a première vue?                           

Contrairement à la première impression, c'est le score après évaluation, compte tenu du degré de difficulté et de l'équilibre global.  

Chaque juge cochera les problèmes décelés et attribuera des points à une pièce en fonction des normes du concours peu importe le niveau d'expertise.

 

4.4.1 - Sensation globale -Après évaluation, est-ce que la pièce évaluée donne la sensation d'être correcte?

-Est-ce que le modéliste présente avec succès le sujet représenté?

-Est-ce que l'aspect global présenté donne la sensation d'être correcte?

-Est-ce que le modèle présenté est difficile à construire avec succès, vu sa complexité?

-Est-ce que le niveau de détail requis pour le modèle présenté difficile de représenter avec succès?

4.4.2 - Équilibre / Intégration - Les juges se pencheront sur la façon dont le modéliste a intégré la finition et le salissage de façon à créer un arrangement visuellement équilibré et homogène. Des cas de pièces qui ne présentent pas un aspect raisonnablement  et logiquement équilibré seraient par exemple un véhicule blindé avec roues boueuses et des chenilles propres, ou de la boue sur les chenilles mais pas les roues et la suspension et une coque propres, ou un avion avec une grande traînée d'échappement mais aucune éraflure... L'équibre ne signifie pas qu’un véhicule doive être sali également sur toute sa surface, mais cela signifie que le véhicule doit être sali de façon logique.

4.4.3 - Souci du détail 

-Est-ce que les détails déjà présents sur le modèle ont été ré-haussés par des techniques de peintures, brossage à sec etc. et/ou ont été remplacés par d'autres disponibles commercialement? (Aftermarket) 

-Est-ce que des pièces additionnelles, commerciales ou "scratch",  ont été rajouté pour corriger ou augmenter le détaillage de la pièce?

-Est-ce que ces détails sont bien faits?

4.4.4 - Autre -  Tout autre problème décelé durant l'évaluation de la pièce qui n'est pas couvert par les critères présentés sur la feuille d'évaluation.                                 

Degré de difficulté et portée de l'effort 

Les juges regarderont l'effort déployé par le modéliste pour créer un modèle qui est quelque chose de spécial. Cela peut se traduire comme re-travailler complètement le kit de base ou faire des additions majeures au kit, pas seulement le remplacement de pièces.  Ils peuvent aussi reconnaître que le modéliste a construit un kit en résine, voire multimédia, très difficile. Est-ce un bijou créé à partir d'une pierre? Il est de la responsabilité du modéliste de fournir aux juges les détails de son travail de sorte qu'il puisse être reconnu. 

Remarque pour les juges: Les juges devraient regarder ce avec quoi le modéliste a commencé, le résultat obtenu et ce qu'il a fait pour y arriver. C'est là que des photos de l'œuvre «en cours de réalisation» aideraient le modéliste à documenter  les niveaux de difficulté et d'effort investis dans la construction du modèle.

4.4

 

 

 

 

 

 

4.4 - Overall (Final) Impression:  5 Points  

Finally, after examination, is it as impressive as at first-sight?

Contrary to the first impression, this is the score after evaluation,  degree of difficulty, overall balance.  

Each judge will tick all noticed problems award points to an entry according to show standards not considering the skill level.

 

4.4.1 - Overall Feel - After evaluation, does the piece evaluated feel right?

-Does the modeller successfully present the subject being represented?

-Is the overall look portrayed feels right?

-Does the model presented is difficult to build successfully, given its complexity?

-Is the level of detail required for the model presented difficult to represent successfully?  

4.4.2 Balance / intergration - The judges will look at how the modeler has blended the finish and weathering together to create a visually balanced and homogenous arrangement.  Examples that do NOT show a sensible and logically finished model would include a vehicle with muddy roadwheels and clean track or mud on the track and suspension with a clean hull, or, an aircraft with a large exhaust stain but no chipping.  Finish continuity does not mean a vehicle must be equally weathered over its entire surface, but it does mean the vehicle must be logically weathered.

4.4.3 - Attention to detail 

-Are the details already incuded with the model were enhanced by painting techniques, dry brush etc.. and / or were replaced by other commercially available? (Aftermarket)

-Are additional parts, commercial or "scratch", were added to correct or increase the detailing of the entry?

-Are these details are well done?

4.4.4-Any other - Any other problems identified during the evaluation of the entry that is not covered by the criteria presented on the evaluation sheet.

Degree of difficulty and scope of effort  

 The judges will look at the effort the modeler made to create a model that is something special.  This may be reflected as extensive re-working of and additions to the kit, not merely replacing parts. It also may recognize that the modeler built a very difficult resin or multi-media kit.  Is it a jewel created from a rock?  It is the responsibility of the modeler to provide the judges with details of the work that he has done so that it can be recognized.

Judges Note:  Judges should look at what the modeler started with, what he finished with and what he did to get there. This is where photos of the work "in progress" would help the modeler document the depth of difficulty and level of effort involved in building the model.    

5-Dioramas, critères d'évaluation additionnels

5

5-Dioramas, additional evaluation criterias

Classe Dioramas ( Catégories D1 à D7) - Défini comme un ou plusieurs véhicules avec des bâtiments, accessoires ou figurines dont l’agencement présente un concept et une histoire (scénario) complète.

Diorama = histoire

     Les dioramas ne sont pas seulement jugés sur le mérite technique de leur construction mais aussi sur la force du thème ou de l’histoire qu'ils représentent. Ainsi, de deux  dioramas techniquement égaux, celui avec l'histoire ou le thème  le plus fort gagnerait.  Un diorama est une combinaison d’une ou plusieurs maquettes positionnées dans une représentation crédible d’un endroit, l’ensemble racontant une histoire, définissant une humeur ou créant une atmosphère chargée. En plus d'évaluer la qualité de l’exécution d'un diorama, les juges vont considérer la force de l'histoire ou l'humeur et la présentation en leur totalité. Ces trois facteurs sont tout aussi important l'un que l'autre. Un diorama constitué de composantes superbement construites mais avec une histoire faible va perdre contre un autre qui a des composantes raisonnablement bien exécutées mais une histoire et présentation fortes.

Les dioramas de figurines sont définis comme ayant 4 figurines ou plus complétant une scène. (voir règlement 6-10-2 de la section Règlements et définitions)

 

 

 

 

 

Dioramas Class (Categories D1 thru D7) - Defined as  one or more models with associated buildings, accessories, or figures which form a complete design and story.

Diorama = Storyline

   Dioramas are judged not only on the technical merit of their construction but also on the strength of the theme or story they present, so that if two dioramas were technically equal the one having the stronger theme or story would win. A diorama is a combination of model(s) and a believable setting that tells a story, sets a mood, or creates a charged atmosphere. In addition to evaluating the modeling of a diorama’s individual elements, the judges will consider the strength of the diorama’s story line or mood, and the overall presentation of the diorama. These three factors are equally important. Dioramas with superbly modeled components but a weak story line and presentation will almost certainly lose to a diorama with well-modeled components and strong story and presentation.

Figure dioramas are defined as 4 or more single figures, which form a complete design. (see rule 6-10-2 in the rules and definition section)

5.1 - Système d'évaluation de Diorama

La construction correcte d'un diorama nécessite une maîtrise de compétences en modélisme connexes mais diversifié eset le talent artistique nécessaire pour composer des scènes et raconter des histoires. Pour cette raison, le diorama est une des formes du modélisme les plus difficiles à exécuter avec succès. Évaluer un diorama en compétition est également difficile. Les juges doivent avoir un sens aigu de l'ensemble des aspects nécessaires à la construction des dioramas, depuis les compétences évidentes, tangibles, telles que la construction et la finition, jusqu’aux catégories plus abstraites, tels que l'équilibre / intégration.

Note pour les juges: «L'histoire et l'équilibre / intégartion (composition)», sont les critères les plus importants pour les dioramas. La raison en est simple: sans une histoire ou une bonne composition, un diorama n'atteint pas son objectif. Des véhicules parfaitement construits, des figurines parfaitement peintes et un beau paysagement mais sans récit ne coteront pas. De même, si la construction et la finition d'un diorama ne sont pas habilement réalisées, la pièce ne cotera pas non plus, peu importe à quel point l’«histoire» est bien représentée. Parvenir à un équilibre et à la cohérence de l'ensemble des compétences nécessaires pour planifier et construire des dioramas est la pierre angulaire de la réussite en construction de diorama.

5.1

5.1 -Diorama Judging Criteria  

Proper diorama construction requires a mastery of related but diverse modeling skills and the artistic talent needed to compose scenes and tell stories.  Because of this, the diorama is one of the most difficult forms of modeling to execute successfully.  Judging dioramas in competition is also difficult.  Judges must have a keen appreciation of all of the facets required of diorama construction from the obvious, tangible modeling skills, such as construction and finishing, to the more abstract categories, such as balance / intergration.   

Judge’s Note:   “Story and balance / intergration (Composition)”, are the most important criterias concerning dioramas.  The reason for this is simple: without a story or good composition, the diorama is not successful.  Perfectly built vehicles, perfectly painted figures and beautiful groundwork without a story will not score well.  If the diorama elements are not well composed to properly tell a story, the diorama will not score well.  Likewise, if the construction and finish of a diorama are not skillfully done, the entry will not do well no matter how well a “story” it presents.  Achieving a consistency and balance of all the skills needed to plan and build dioramas is the cornerstone for successful diorama construction. 

5.2 - Critères d'évaluation additionels pour les dioramas:  

Chaque juge cochera les problèmes décelés et attribuera des points à une pièce en fonction des normes du concours peu importe le niveau d'expertise.

5.2.1 - la sensation globale:

-Est-ce que la vue d’ensemble présentée par le diorama semble juste ?

-Est-ce que le diorama raconte une histoire qui est difficile à démontrer avec succès, vu sa subtilité et / ou sa complexité?

-Est-ce que le modéliste a construit une base détaillée qui prend en charge l'histoire?

-Est-ce l'action décrite dans le diorama est difficile à exprimer avec succès?

-Est-ce le climat ou le temps de la journée représenté sont particulièrement difficiles à représenter avec succès, par exemple, la nuit, de l'eau, de la pluie, de la neige, de la glace etc.?

-Est-ce le niveau de détail requis pour l'histoire racontée est difficile à composer avec succès?

5.2.2 - Équilibre / Intégration:  

-Est-ce que les éléments du diorama sont distribués sur la base de façon à prendre l’histoire en charge? 

-Sont-ils trop proches, trop éloignés, ou regroupés sur seulement une partie de la base? 

-Est-ce que l'idée principale est soutenue par d'autres composantes plus petites?

-Est-ce que les éléments principaux dirigent votre oeil dans le diorama? 

-L'utilisation de l'espace vide: Est-ce que l'espace entre les composants aide ou entrave votre capacité à comprendre l'histoire et / ou l'émotion du diorama?

-Comment les composantes du diorama interagissent-elles ensembles? 

- Les composantes du diorama contribuent-elles à préciser l'histoire et/ou l'émotion du diorama, ou distraient-elles le spectateur vers de trop nombreuses histoires parallèles et/ou différentes? 

-Est-ce que la direction du mouvement est réaliste et logique?  

- L'intégration se réfère à la disposition de toutes les composantes du diorama les uns par rapport aux autres - tous les éléments placés sur la base de diorama, du plus grand bâtiment au plus petit élément de paysagement, ajoutent ou soustraient de l'histoire. L’intégration est la partie la plus importante de la construction d'un diorama. Une histoire ne peut pas être racontée correctement sans une bonne intégration. 

5.2.3 - Le souci du détail - Le modéliste a besoin de faire de bonnes rexherches autant sur les uniformes, les armes, les bâtiments, les conditions de combat, les effets du climat sur les hommes et les machines, etc. que les véhicules et les figurines. Les détails physiques et les détails intangibles tels que les expressions faciales, la position du corps, ou la taille et disposition des chargements et/ou des véhicules sont également importants. 

5.2.4 - Autre - Tout autre problème décelé durant l'évaluation de la pièce qui n'est pas couvert par les critères présentés sur la feuille d'évaluation. 

5.2.5 - Histoire - Peu importe si le scénario est simple ou compliqué, peut-il être facile à comprendre sans texte d'accompagnement autre qu'un simple titre? Si le spectateur ne peut pas comprendre ce qui se passe sans avoir à lire un long texte sur le sujet, le diorama n’a pas réussi à raconter son histoire avec succès.

5.2.6 - Tension/Mouvement - Est-il évident que les hommes ou les véhicules sont en mouvement ou immobiles? Est-ce qu'il y a des éléments qui aident à le saisir? Est-ce que le paysagement aide ou entrave le niveau de la tension dans l'histoire?

5.2.7 - Facteur temps:  Pouvez-vous dire ce que vient de se passer, ce qui se passe ou ce qui va se passer?

5.2.8- Figurine - Évaluation des élingues d'armes, treillis, boucles de courroies, armes légères et leurs munitions, petit équipement personnel, poses des personnages, expressions faciales et émotions, état des uniformes et des armes.

5.2.9 - Véhicules/équipement - Comment sont-ils campés sur le sol? Comme les personnages, les véhicules laissent des traces de leur déplacement. Les chenilles de char ou les pneus laissent des traces dans un sol mou, ou de boue sur les chaussées propres. Comme pour les personnages, le déplacement d’un véhicule / équipement doit être logique et réaliste et leur niveau de détail en harmonie avec celui des personnages, par exemple, sangles, attaches, arrimages réalistes. Le terrassement, les personnages et les véhicules / pièces d’artillerie devraient présenter un niveau uniforme de détail, de finition et d’usure due aux intempéries. Cette attention aux détails contribue à soutenir la composition globale du diorama.

5.2.10 - Paysagement: Construction des bâtiments réaliste, aménagement paysager réaliste, attention au climat (météo), à la saison, aspect naturel de la texture et la couleur du sol, des plantes et des autres objets. Chaque composante paysager de la base doit être aussi détaillée et aussi bien peinte que les véhicules et les figurines.

5.2.11 - La taille de la base de diorama - Est-elle trop petite ou trop grande pour l'histoire racontée? 

5.2.12 - Clarté  : Est-ce la composition aide ou entrave la compréhension de l'histoire? L’essentiel du récit s’impose-t-il immédiatement? Y’at-il trop d’activité, sans thème principal? Ou ne se passe-t-il rien de particulier?

Cette liste n'est en aucun cas concluante. Elle est destinée à exprimer le niveau de planification et de détail que l'on s'attend à voir dans un diorama bien construit.

5.2

5.2 - Additional Evaluation Criteria for dioramas:  

Each judge will tick all noticed problems award points to an entry according to show standards not considering the skill level.

5.2.1 - overall feel:

-Does the overview presented by the diorama looks right?

-Does the diorama successfully tell a story that is difficult to tell because of its subtlety and/or complexity?

-Has the modeler constructed an elaborately-detailed base that supports the story?

-Is the action portrayed in the diorama difficult to express successfully?

-Is the climate or time of day being represented unusually difficult to portray successfully, e.g. night time, water, rain, snow, ice etc.?

-Is the level of detail required for the story being told difficult to compose successfully?

5.2.2 - Balance / Intergration:  

-Are the diorama elements distributed around the base in a way that supports the story?

 -Are they too close, too far apart, or bunched at one part of the base? 

- Is the main idea supported by other, smaller components?  

-Do supporting elements direct your eye around the diorama? 

-The use of empty space:  Does the space between components help or hinder your ability to understand the story and/or emotion of the diorama? 

-How do the diorama components interact with each other?  

-Do they help to clarify the story or emotion of the diorama or do they distract from it by leading the viewer down too many unrelated side stories and dead ends? 

-Is the path of travel realistic and logical?

- Intergration refers to the arrangement of all diorama components in relation to each other. Everything placed on the diorama base from the largest building to the smallest piece of ground work either adds to or subtracts from the story.  Intergration is the single most important part of diorama building. A story cannot be told properly without good intergration.  

5.2.3 - Attention to detail - The modeler needs equally good research about uniforms, small arms, buildings, combat conditions, weather effects on men and machines etc. as on the vehicle or figurines.  Physical details and the intangible details such as facial expressions, body positioning, or the sizes and arrangement of cargo loads and/or vehicles also are important.

5.2.4 - Any other - Any other problems identified during the evaluation of the entry that is not covered by the criteria presented on the evaluation sheet.

5.2.5 -Storyline - Regardless of whether the storyline is simple or complicated, can it be easily understood without any accompanying text other than a simple title?  If the viewer can’t understand what is happening without having to read a lengthy treatise on the subject, the diorama has failed to tell its story successfully.

5.2.6 - Tension/Movement:  Is it obvious whether men or vehicles are moving or stationary?  Do supporting elements help to understand this?  Does the groundwork support or detract from the level of tension in the story?

5.2.7 Time factor:  Can you tell what just happened, what is happening or what is about to happen?

5.2.8 - Figures:  Evaluation nof the weapon slings, web gear, buckles, small arms, small arms ammo, personal gear, poses, facial expressions, emotion, condition of uniforms and weapons.

5.2.9 - Vehicles/equipment:  How do they sit in or on the groundwork? Like figures, vehicles leave a trail during movement.  Tracks or tires leave marks in soft ground or mud on clean pavements.  Like figures, the path of travel for the vehicle/ordnance should be logical and realistic and the level of vehicle/ordnance detail should be consistent with that of the figures, e.g., straps, tie downs, realistic stowage.  The groundwork, figures and vehicle/ordnance should exhibit a uniform level of detailing, finish and weathering. This attention to detail helps support the overall composition of the diorama. 

5.2.10 - Groundwork:  Realistic building construction, realistic rubble and landscaping, attention to weather, season, natural-looking texture and color of ground, plants, and other objects.  Each component of the groundwork should be as detailed and as well-painted as the vehicles and figures. 

5.2.11 - The size of the diorama base - Is it too small or too large for the story being told? 

5.2.12 - Clarity:  Does the composition help or hinder the clear understanding of the story?  Is it immediately clear what the story is?  Is there too much going on, with no single focus?  Or is there nothing at all going on?  

This list is by no means conclusive. It is meant to convey the level of planning and detail that one expects to see in a well-constructed diorama.

6-Vignettes, critères d'évaluation additionnels (Classe Figurines seulement)

6

6-Vignettes, additional evaluation criterias (Figurines class only)

Vignettes (Catégorie F4): Défini comme un bref évènement ou une scène comportant entre 2 à 4 figurines et pas plus d'une pièce d'équipement qui forme un concept complet. Le paysagement est secondaire et donne un contexte pour le thème (focus) prédominant du sujet de la vignette.

Pour comparer une vignette à un diorama, pensez:  Diorama=histoire et Vignette=photo

Les vignettes sont semblables à des dioramas et sont cotées presque de la même manière. La principale différence est que les vignettes n’ont PAS à raconter d’histoire. Cette catégorie est conçue et destinée aux modélistes qui veulent déborder de la simple construction de blindés et ajouter des personnages, du terrassement ou paysagement, ou pour ceux qui veulent camper leurs personnages  dans un aménagement scénique. La vignette permet au modéliste de présenter sa réalisation autrement que dans la catégorie diorama ou l’histoire joue un rôle clé. Par exemple, un équipage de char assis sur un réservoir ou un soldat à proximité d'un véhicule ajoute de l'intérêt sans pour autant raconter une histoire.

 

 

Vignettes (Category F4): Defined as a brief event or scene with between 2 to 4 single figures and no more than one piece of equipment which form a complete design. The scene or setting is secondary and merely provides a context for the predominant focus of the entry.

To compare a vignette with a diorama, think: Diorama=Storyline and Vignettes=photo

 Vignettes are similar to dioramas and are almost scored in the same manner. The key difference is that vignettes do NOT have to tell a story.  This category is designed and intended for modelers that have expanded out from pure modeling to include figures, groundwork and/or scenery, or for figure modelers who wish to set their figure(s) into a landscaped scene.  It allows the modeler in this category to have his entire work judged without being put in the diorama category where storyline plays a key role.  For example, a tank crew sitting on a tank or a soldier nearby a vehicle adds interest but does not necessarily tell a story. 

 

6.1 - Diorama ou vignette? - Il appartient au modéliste de décider si sa réalisation est un diorama ou une vignette. Il lui appartient aussi de décider s'il veut participer dans une catégorie de modèle régulière ou dans la catégorie Vignette. Comme les dioramas, les vignettes exigent des compétences diverses de modélisme et le talent artistique nécessaire pour composer des scènes. Les juges doivent avoir un sens aigu de l'ensemble des aspects nécessaires à la construction  de vignettes, depuis les compétences évidentes, tangibles, telles que la construction et la finition, jusqu’aux catégories plus abstraites, commel'équilibre / intégration. 6.1

6.1 - Diorama ou vignette? - It is up to the modeler to decide if they think their work is a diorama or a vignette.  It is also up to the modeler to determine if they want to enter a regular model category or the Vignette category. Like dioramas, vignettes require diverse modeling skills and the artistic talent needed to compose scenes.  Judges must have a keen appreciation of all of the facets required of vignette construction from the obvious, tangible modeling skills, such as construction and finishing, to the more abstract categories, such as balance / intergration. 

6.2 - Système d'évaluation des Vignettes:

Chaque juge cochera les problèmes décelés et attribuera des points à une pièce en fonction des normes du concours peu importe le niveau d'expertise.

6.2.1 - la sensation globale - - Est-ce que la vignette exprime avec succès une scène réaliste et crédible? Est-ce le climat ou le temps de la journée représenté est exceptionnellement difficile à représenter avec succès, par exemple, la nuit, l'eau, la pluie, la neige, la glace, etc. ? Est-ce le niveau de détail requis pour la vignette est difficile à composer avec succès?

6.2.2 - Équilibre / Intégration -Est-ce que les éléments de la vignette sont distribués sur sa base d'une manière agréable à l'œil? Sont-ils trop proches, trop éloignés, ou tassés dans un coin de la base? La taille des objets est-elle équilibrée?

L'intégration (utilisation de l'espace vide): Est-ce que l'espace entre les éléments contribue à la scène ou entrave votre capacité à comprendre la vignette? Comment les éléments de la vignette interagissent-ils entre eux? Contribuent-ils à composer une scène agréable ou sont-ils distrayants en étant irréaliste et / ou illogique?

6.2.3  - Le souci du détail  - Voir 5.2.3 dioramas

6.2.4 - Autre - Voir 5.2.4 dioramas

 

6.2.5- Figurines - Voir 5.2.8 dioramas

6.2.6 - Véhicules (ou engins) - Voir 5.2.9 dioramas

6.2.7 - Paysagement - Voir 5.2.10 dioramas

6.2.8 - La taille de la base de la vignette - Est-elle trop petite ou trop grande pour la scène représentée? 

6.2.9 - Clarté - Est-ce la composition aide ou entrave la bonne compréhension de ce qui est présenté? Par exemple, si la vignette est intitulée "Entretien" et qu’il n'y a ni outils ni un compartiment moteur ouvert présentés dans la vignette - c'est de la mauvaise composition. Les vignettes devraient représenter une scène bien construite qui est à la fois agréable et évidente. Pensez-y comme à une grande photographie; composée, équilibrée et axée sur le sujet.

6.2

6.2 - System for Vignette evaluation:  

Each judge will tick all noticed problems award points to an entry according to show standards not considering the skill level.

6.2.1 - overall feel - Does the vignette successfully convey a realistic and believable scene? Is the climate or time of day being represented unusually difficult to portray successfully, e.g. night time, water, rain, snow, ice etc.? Is the level of detail required for the vignette difficult to compose successfully?  

6.2.2 - Balance / Intergration - Are the vignette elements distributed around the base in a way that is pleasing to the eye? Are they too close, too far apart, or bunched at one part of the base? Are objects balanced in size? 

Intergration (use of empty space):  Does the space between components contribute to the scene or hinder your ability to understand the vignette? How do the vignette components interact with each other?  Do they help to make a pleasing scene or do they distract from it by being unrealistic and/or illogical?  

6.2.3 - Attention to detail - See 5.2.3 in Dioramas

6.2.4 - Any other - See 5.2.3 in Dioramas

6.2.5- Figurines - See 5.2.8 dioramas

6.2.6 - Vehicles  - See 5.2.9 dioramas

6.2.7 - Groundwork - See 5.2.10 dioramas

6.2.8 - The size of the diorama base - Is it too small or too large for the story being told? 

6.2.9 - Clarity -  Does the composition help or hinder the clear understanding of what is being presented? For example, if the vignette is entitled “Maintenance” and there are neither tools nor an open engine bay displayed in the vignette – this is poor composition. Vignettes should portray a well constructed scene that is both pleasing and obvious. Think of it like a great photograph; composed, balanced, and focused on the subject. 

7-Figurines

7

7-Figurines

Critères d'évaluation  des figurines

7.1 Définitions:

Les Figurines "stock": Figurines disponibles commercialement; la construction est limitée à l'assemblage.

Conversions et "Scratchbuilds": Les conversions mineures se composent de petits changements aux poses ou aux uniformes. Les conversions majeures se composent d’importantes modifications aux poses ou aux uniformes. Les conversions peuvent également ne laisser pratiquement rien de la conception originale, sauf le visage et les mains, qui peuvent également être altérés.

Les "Scratchbuilds" offrent bon nombre des défis de la conversion, seulement le modéliste  a recours à des composants qu'ils a créé à partir de sources non-kit. En règle générale, les figurines « scratch » sont sculptées par le modéliste.   

7.1

Figurine Evaluation Criteria

7.1 Definitions:

Stock figures: Commercially-cast figures; construction is limited to assembly.  

Conversions and Scratchbuilds: Minor conversions consist of small changes in poses or uniforms.  Major conversions consist of extensive rework of poses or uniforms. Conversions may also leave practically nothing of the original design except face and hands, which may also be altered.

Scratchbuilds offer many of the challenges of conversions only the modeler relies on components they’ve created from non-kit sources.  Generally, Scratchbuilt figures are sculpted by the modeler.  

7.2 Critères d'évaluation:

7.2.1 L’impact initial (facteur « wow ») :  La pièce a-t-elle l’apparence de la réalité ? Impressionne-t-elle au premier coup d’œil ?

7.2.2 Qualité de construction (Assemblage): Est-elle bien construite ?  Les juges chercheront des bavures correctement traitées, les évents de coulée, les composants correctement assemblés, l'absence de marques de colle, les zones de raccord correctement remplies et terminées. En outre, sur les figurines de conversion et de « scratch », les juges doivent rechercher de mauvais appariements, incluant les différences d’échelle (anatomie), les zones intermédiaires mal finies entre les composants et zones sculptées ou mastiquées : ponçage ou lissage grossier, ou encoreempreintes de doigts dans le mastic. Les juges devraient aussi examiner la façon dont la figurine est fixé à sa base. La figurine doit être posée de manière appropriée sur la base, d'une bonne apparence de poids à l'échelle, sans « flotter » au-dessus du sol, ni y être enfoncée (exceptions faite de la boue, la neige ou tout autre sol mou).

 7.2.3 Qualité de la finition: Quelle est la qualité de la finition ? Les juges vont vérifier si la peinture est lisse et sans coups de pinceau et si il y a des zones ou l'apprêt ("primer") paraît. Certains modélistes de figurines se permettent une license artistique dans le choix des couleurs, mais à moins de vouloir reproduire des situations spécifiques d'éclairage (nuit ou lueur d'un feu), les couleurs des uniformes devraient être raisonnablement précises. Cependant, les juges doivent se rappeler que dans la réalité, en raison de différences dans les matériaux, il n'y a pas deux uniformes ou pièces d'équipement absolument identiques. Le traitement des visages est d'une importance capitale. Les yeux doivent être localisés avec précision au niveau l’un de l'autre, sans être trop appuyés (yeux « exorbités »).

Les juges évalueront la façon dont le modéliste a rendu les ombres et reflets, à la fois techniquement et structurellement. Techniquement, les ombres et reflets doivent être peints avec des nuances propres et bien mélangées. Au niveau de la composition, l'ombre et la lumière devraient être à leur place sur la figurine. L'équipe des juges devrait examiner attentivement tout traitement innovant ou audacieux, notamment les réflections de couleur ou d’éclairage, reproduisant l’effet du clair de lune ou de sources d'éclairage artificiel.

7.2.4 Impression globale (final) : autant qu’au premier coup d’œil ?

Paysagement: Les juges évalueront la façon dont le terrain renforce la représentation de la figurine. Le modéliste doit utiliser le paysagement pour mettre en scène la figurine. Le paysage peut être simple ou complexe; le terrain et la végétation doivent êtres réalistes, appropriés à la situation géographique, et peints dans un style en rapport avec la ou les figurines. La figurine  devrait être liée à la base de façon artistique ; par exemple, une figurine poussiéreuse doit être posée sur une base poussiéreuse, une figurine boueuse sur une base boueuse. 

Degré de difficulté et portée de l'effort: Plus le travail du modélistesera détaillé et difficile à réaliser, plus ses efforts seront reconnus. Les juges doivent toujours garder à l'esprit les principes de base de l'assemblage et de la peinture et adopter un regard critique sur la conversion. Ils  devraient examiner l’aspect anatomique des modifications, la structure musculaire (par exemple, un bras est-il plus long que l'autre ?), l'échelle et le drapé des vêtements et les équipements.

7.2

7.2 Judging Criteria:

7.2.1 The initial impact (factor "wow"):  Does it look real? Is it impressive at first-sight?


7.2.2
Quality of construction(Assembly): ? Is it well built?  Judges will look for correctly-treated mold seams, sprue and casting vents, components properly assembled, absence of glue marks, assembly areas properly filled and finished.  Additionally, on conversion and scratchbuilt figures the judges should look for mismatched or out of scale components (anatomy), unfinished areas between components, putty or sculpted areas, rough sanding or smoothing, fingerprints in the putty.  The judges should also look at how the figure is attached to the base.  The figure should be posed appropriately on the base with an appearance of correct scale weight, neither floating above the ground work nor sunk into it (exceptions would be mud, snow or other soft ground).

7.2.3 Quality of the finish(Painting): Does it have a good finish? The judges will look for smooth paint with no brush strokes and no areas of primer showing.  Some figure modelers allow for artistic impression in color choices, but unless they are trying to duplicate specific lighting situations (nighttime or firelight) the uniforms’ colors should be reasonably accurate.  However, judges should remember that due to differences in material no two uniforms or pieces of equipment may look exactly alike.  The painting of faces is of utmost importance.  Eyes should be accurately located level with each other, and lacking the suggestion of the “pop-eyed” look.

The judges will evaluate how the modeler has rendered shadows and highlights both technically and compositionally.  Technically, shadows and highlights should be painted with proper shades and blending.  Compositionally, shadows and highlights should be where they belong on the figure.  The judging team should carefully look for innovative or adventurous painting.  This will include reflected lighting and color, creating the effect of moonlight or artificial lighting sources

7.2.4 The overall (Final) impression: Finally, after examination, is it as impressive as at first-sight?

Groundwork: Judges will evaluate how the groundwork enhances the depiction of the figure.  The modeler should use the ground work to stage the figure.  Groundwork can be simple or elaborate; the groundwork and vegetation should be realistic in effect, appropriate to the geographic setting, and painted in a style commensurate with the figure(s).  The figure should be tied to the base artistically, for example, a dusty figure should be posed on a dusty base; a muddy figure on a muddy base.

Degree of difficulty and scope of effort:  The more detailed and difficult work the modeler executes the more credit they will receive.  Judges need to always keep in mind the basics of assembly and painting; however, they need to take a critical eye on the conversion.  Judges should look at the anatomy of change, muscle structure (e.g. is one arm longer than the other), scale and draping of clothing and equipment

 

 

8-Commentaires des juges

8

8-Judging comments

Le but des commentaires des juges est de fournir au modéliste des observations constructives sur son travail. Les juges doivent apposer leurs initiales sur la feuille de pointage quand ils ont terminé l'évaluation d'une pièce.

Les commentaires doivent être clairs et empreints de tact. Ils devraient se rapporter directement aux pointages attribués au modèle. Des remarques comme "déchets", "merde", ou "art populaire" n'ont pas leur place sur une feuille d'évaluation. Rappelez-vous que ce sont vos collègues et amis et épargnez leur sensibilité quand vous faites des commentaires.

Les feuilles d'évaluation peuvent être remises à chaque modéliste sur demande suite à la cérémonie de remise des prix. C'est l'occasion pour le modéliste de voir pourquoi il a obtenu la cote qu'il a obtenue et ce qu'il doit faire pour s'améliorer. Les participants sont invités à lire attentivement les notes et pointages pour chacune de leurs entrées, et utiliser cette information pour améliorer leur modélisme dans le futur. Les juges, en particulier le juge en chef, sont fortement encouragés à s'engager dans le dialogue, à la demande des participants, à tout moment, dans l'espoir de transmettre des conseils et des idées de modélisme aux participants.

 

 

 

 

 

The purpose of the judge’s comments is to provide the modeler with constructive feedback on their work.  The judges must initial the individual Tally sheet when they have completed evaluating an entry  

Comments should be to the point and tactful.  They should directly relate to the scores given to the model. Remarks like "junk", "crap," or "folk art" have no place on an evaluation sheet.  Remember that these are your peers and friends and be considerate of their feelings when you make comments.

Evaluation sheets may be returned to each modeler following the award ceremony upon demand.  This is the modeler’s opportunity to see why he got the score he got and what he needs to do to improve.  Entrants are encouraged to carefully review the notes and scores for each of their entries, and use this feedback to improve their modeling in the future.  Judges, especially the Chief Judge, are strongly encouraged to engage in dialog at the request of entrants, at any time, in the hopes of transmitting modeling tips and ideas from the judges to the modeler. 

Questions? Suggestions? Ne vous gènez pas, contactez-nous! Nous serons heureux de répondre à toutes vos questions!    

Questions? Suggestions? Don't be shy,   Contact us! We will be happy to answer any questions!

Forum/Google Maps/Contact